Roger Paradis

(Né le 29 février 1951/mort le 8 août 1976)

Né dans une famille riche d’Outremont, Roger est un enfant unique qui a eu une éducation en or : équitation, rhétorique, cours de piano et d’escrime... Mais tout ça ne l’intéressait pas. Tout ce qu’il voulait, c’était avoir du fun et faire le party toute la nuit, au grand dam de ses parents.

Avec ses amis, il s’est lancé en affaires en revendant des bicyclettes volées. Les vélos étaient dérobés le soir, repeints pendant la nuit et revendus le lendemain matin. Roger prenait beaucoup de plaisir à voler. Mais un jour, il a rencontré la belle Shirley B., étudiante en médecine. Il avait le béguin pour elle, mais celle-ci ne voulait pas sortir avec un criminel. Il lui a offert de renoncer au vol pour obtenir une soirée avec elle. Elle a accepté et lui a donné rendez-vous au Roulodrome. Roger s’est dépêché de collecter ses dettes dans le milieu criminel afin de quitter pour de bon sa vie de voleur. Un ratoureux du nom de Donald lui devait 5 dollars, mais il a préféré s’enfuir plutôt que de payer. Roger, qui a toujours été radin, ne voulait surtout pas renoncer à cette somme, alors il a poursuivi Donald jusqu’au fond d’une ruelle sombre. Pour ne pas payer son 5 dollars, l’homme a préféré poignarder Roger…

À cause de son décès, Roger a manqué son rendez-vous. Désillusionné, il a choisi de retourner au crime dans sa vie fantomatique, au grand découragement de son maître-fantôme Gonzague Chartier. Roger vit toujours en voulant s’amuser à tout prix, peu importe les conséquences…

Dans l’an 3, Roger a aidé les colocs en allant libérer Justine des bureaux d’UltraCorp, grâce à ses talents de voleur. C’est ainsi qu’il a surpris Éléonore, qui s’y cachait. En révélant aux colocs ce qu’il a vu, il a permis à Théo de gagner son procès. Suite à cela, craignant des représailles d’Éléonore, Roger est parti se cacher…